9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 08:39

 

Rester, attendre...

 

Remettre tout départ violent à demain.

 

Malgré la fatigue et les coups,

surveiller les arbres et les hommes.

 

Que la surprise vienne

d'un seringa croulant à la mi-juin sous le poids

    de ses fleurs

ou du forgeron mon voisin qui certains jours

sort d'une gerbe d'étincelles une invention

    parfaite.

 

Interroger les oiseaux, les enfants, les radios et

    les livres

parce qu'encore je veux attendre

l'inouï.

 

 

 

 

Bernard Bretonnière

Dans la compagnie des anges

Le dé bleu, 1994

 

SG