25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 06:57

 

Par une fenêtre qu'on avait oublié de fermer,

la maison s'était remplie de feuilles mortes.

Bray-lès-Mareuil.

 

 

 

La rouille des étés mourants

ronge la peau des belles

trop aimées de frêles amants

et trop amantes frêles

 

connaissez-vous une saison

qui dure au-delà d'elle

et la porte d'une maison

à son verrou fidèle ?

 

les sèves qu'une sève emporte

se moqueront des portes

aux clés le bourgeon ne peut naître

et l'on verra par la fenêtre

 

entrer les feuilles mortes.

 

 

 

 

Robert Mallet

Quand le miroir s'étonne

suivi de Silex éclaté

et de L'espace d'une fenêtre

Gallimard, 1986

 

SG