22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 07:05

 

Avec ce qu'il faut d'amour pour mener son troupeau

d'âge en âge l'homme apprend à se taire

jusqu'au jour où l'arbre s'éclaire sous le feu

de l'ardent buisson que porte le silence

l'éternité n'est pas si loin azur tantôt

foulard cascade incendie comme un frisson

dans le feuillage en nous disparaît le temps

 

 

 

Denis Clavel

Le pont sous l'eau

Atelier de la Salamandre, 1988

SG